Marie-Chantale Béland

Dès sa sortie de L’École de danse de Québec, Marie-Chantale intègre l’équipe d’entremetteurs de Nous Sommes L’été pour la première édition de Québec. C’est alors qu’elle prend un plaisir fou à rassembler les différents talents et les voir se concrétiser.

Parallèlement, elle fait partie du comité organisateur de BAM [Bouillon d’art multi]. Elle agit à titre d’apprenti pour la chorégraphe Geneviève Duong dans le projet Les mille grues et Ne me vois-tu pas ? (2016). On la voit également dans Danse de salon de Karine Ledoyen (2017). Son désir de voir naître des collaborations artistiques insoupçonnées l’amène à collaborer avec une équipe d’artistes multidisciplinaires pour créer Faudrait qu’on s’raconte, présenté dans le cadre du FTUL(2017). La même année, elle participe à un processus de recherche-création avec le chorégraphe Alan Lake et un groupe de 8 interprètes.